Pont Treng Treng Kay Kay | Chili

Résumé du projet

Prestation réalisée :   Instrumentation, auscultation et contrôle géométrique
Localisation :  Temuco, Chili
Voir google map
Client :  Freyssinet
Date de début et fin de prestation :  2020
Durée de prestation :  5 ans et 4 mois

Le projet en images

Surveiller la construction et l’exploitation du pont

Dans le cadre du projet de construction du pont suspendu Treng Treng Kay Kay à Temuco (Chili) réalisé par l’entreprise Belfi S.A., Freyssinet a été mandaté pour la pose et la mise en tension des haubans du viaduc ainsi que pour l’auscultation et l’instrumentation de la structure pendant la phase de construction et les 5 premières années d’exploitation de l’ouvrage.
Vis-à-vis des travaux d’auscultation, Freyssinet a sous-traité les services de Sixense Iberia en charge du design, de l’installation, de la configuration, de la mise en service, du traitement et du suivi des données ainsi que de la gestion de la base de données du système d’auscultation pour le contrôle du viaduc.

 

Un système de monitoring et d’auscultation complémentaire

Le système conçu est composé de trois parties :

  • contrôle géométrique : mise en place de deux station totales robotisées et 54 prismes topographiques
  • auscultation total statique des haubans, du tablier et de la pilonne de l’ouvrage
  • auscultation total dynamique des haubans, du tablier et de la pilonne de l’ouvrage

L’auscultation de la structure est divisée en deux périodes :

  • la phase de construction de l’ouvrage
  • les 5 premières années de la phase d’exploitation

Les différents éléments qui composent la structure du pont sont auscultés et contrôlés comme suit :

  • les haubans sont contrôlés par des cellules de charge, des senseurs de température en auscultation statique et des accéléromètres triaxiaux en auscultation dynamique
  • le tablier est contrôlé par des sondes de température, des senseurs de déplacement en auscultation statique, des accéléromètres et 2 clinomètres en auscultation dynamique
  • la pilonne est contrôlée par des sondes de température, des clinomètres en auscultations statique et des accéléromètres en auscultation dynamique
  • le terrain est contrôlé par un accéléromètre triaxial en auscultation dynamique

Un contrôle topographique continu avec 2 stations totales robotisées situées en amont et en aval de l’ouvrage vient compléter le système d’auscultation général du viaduc.

Deux plateformes de gestion de données ont été mises à la disposition du client pour la visualisation de toutes les lectures réalisées. Par conséquent, le client dispose de la visualisation des mouvements de la structure pendant les travaux de mise en tension et, ultérieurement, pendant la phase d’exploitation du viaduc une fois le chantier terminé.

Les chiffres-clés du projet

2 stations totales robotisées
54 prismes topographiques
4500 ml de câble
2 bases de données

Références similaires