Métro de Rennes – Ligne B | France

Résumé du projet

Prestation réalisée :   Monitoring géotechnique et structurel pendant les travaux du Lot 1
Localisation :  Rennes, France
Voir google map
Client :  Rennes Métropole, Semtcar Dodin Campenon Bernard, Spie Batignolles
Date de début et fin de prestation :  2013 - 2017
Durée de prestation :  4 ans et 4 mois
Solutions Sixense utilisées : 

Le projet en images

Travaux souterrains sensibles

Dans le cadre de l’extension du réseau de métro de la capitale bretonne, Rennes Métropole a attribué un mandat à Semtcar pour réaliser au cœur de la ville la nouvelle ligne b, intégralement automatique, de près de 15 km, dont 8 km en tunnel.
Le tracé du tunnel traverse différents quartiers de Rennes et rencontre dans sa zone d’influence géotechnique de nombreux bâtiments sensibles (anciens ou classés). La sensibilité de ces bâtiments, associée à la densité de construction et de population inhérente à tout centre urbain et à un contexte géologique et géotechnique complexe, a imposé une attention toute particulière quant au risque de déformation.

 

Un monitoring adapté

En 2013, Sixense a été mandaté par le groupement d’entreprises (mené par Dodin Campenon Bernard et Spie Batignolles TPCI) pour assurer les prestations d’auscultation afin de suivre les structures et le terrain dans la zone d’influence des travaux de la nouvelle ligne de métro. Sixense a assuré ce monitoring avec son partenaire Quarta.

Les travaux de construction des stations ont débuté début 2014. Sur chacune des 9 stations et 6 puits (2 puits d’accès du tunnelier et 4 puits de sécurité), l’équipe auscultations était en charge des installations de l´ensemble des capteurs et instruments de mesure ainsi que de l’acquisition et du traitement des données pendant toute la durée des travaux. A l´été 2014, il a été décidé de déployer le système Centaur de suivi topographique automatique sans prismes afin de mesurer en continu les tassements en surface des voiries dans les zones sous lesquelles passait le tunnelier.
Pendant quatre ans, Sixense a apporté son expertise pour mesurer en temps réel les éventuels impacts des travaux, pour aider à la gestion des risques liés à la construction des structures souterraines dans cet environnement urbain sensible.

Les chiffres-clés du projet

27 Cyclops
3500 repères topographiques
50 tirants
75 forages instrumentés en section profonde
60 tubes inclinomètriques
180 centrales d’acquisition autonomes

Références similaires