Grand Paris Express – Ligne 18 OA1 | France

Résumé du projet

Prestation réalisée :   Monitoring pendant la construction d'un puits d'accès de la future ligne 18 sur l'aéroport d'Orly
Localisation :  Paris, France
Voir google map
Client :  Société du Grand Paris Chantiers Modernes Construction
Date de début et fin de prestation :  2018 - 2019
Durée de prestation :  1 an & 4 mois

Le projet en images

Un chantier d’ampleur

La future ligne 18 du Grand Paris Express s’étend sur une longueur d’environ 35 km de la gare de Versailles Chantiers à la gare de l’Aéroport d’Orly où est prévue une correspondance avec l’extension sud de la ligne 14. C’est dans la zone aéroportuaire d’Orly que le projet prévoit la construction d’un puits circulaire, dénommé Ouvrage Annexe P01 Orly Sup ou OA1, de 9 m de diamètre, d’une profondeur de 33 m et réalisé en paroi moulée.

En phase de travaux, l’ouvrage annexe P01 constitue l’ouvrage de réception d’un des tunneliers pour les travaux du tunnel foré au tunnelier de la Ligne 18 Lot 1. Il assure également la fonction d’accès de secours pour les travaux du tunnel foré au tunnelier de la Ligne 14 Sud RATP. Cet ouvrage annexe est centré sur l’axe du tunnel principal de la Ligne 18 et relié par un rameau de raccordement au tunnel de la Ligne 14 RATP.

En phase de service, l’ouvrage annexe assurera la fonction d’accès de secours au tunnel pour les lignes 14 et 18 et d’épuisement du tunnel de la ligne 18. Il abritera également des locaux propres au fonctionnement des systèmes des métros des lignes 14 et 18.

 

Surveiller l’ouvrage annexe pour la sécurité du chantier et des avoisinants

Les équipes monitoring de Sixense ont été mandatées pour fournir et mettre en œuvre l’instrumentation de l’ouvrage annexe OA1 et des bâtiments proches implantés dans Zone d’Influence Géotechnique dans le but de vérifier l’impact de l’exécution de l’ouvrage sur les avoisinants. Le programme d’auscultation a nécessité la mise en place d’un Cyclops pour le suivi topographique automatisé des façades et des voiries, la pose d’inclinomètres en paroi de l’ouvrage et de géophones pour la surveillance de l’impact vibratoire des travaux sur les bâtis environnants.

L’ensemble des données ont été centralisées sur la plateforme Geoscope permettant ainsi un accès aux mesures en temps réel.

Les chiffres-clés du projet

33 mètres de profondeur
9 mètres de diamètre du puits circulaire
130 cibles d'auscultation
+60 semaines de suivi topographique en continu

Références similaires