Châtelet Les Halles | France

Résumé du projet

Prestation réalisée :   Auscultations pendant les travaux de réaménagement du pôle de transport
Localisation :  Paris, France
Voir google map
Client :  RATP, Sogea TPI
Date de début et fin de prestation :  2013 - 2016
Durée de prestation :  3 ans
Solutions Sixense utilisées : 

Le projet en images

Un réaménagement stratégique

Avec 750 000 voyageurs par jour et l’interconnexion de 3 lignes RER et 5 lignes de métro, Châtelet-Les Halles est le plus important pôle de transport d’Île-de-France. Après 30 ans d’exploitation, le projet de réaménagement vise à l’ouvrir sur la ville et en fluidifier les accès et la circulation.

Plus qu’un aménagement, une métamorphose : le projet prévoit globalement la réorganisation de l’espace public en surface, la recomposition des espaces souterrains et le désenclavement du pôle d’échange pour une période de travaux s’étalant de 2010 à 2016 et un coût total estimé à 802 millions d’euros.

La transformation du pôle d’échanges au cœur des Halles financé par la Ville de Paris, la Région Île-de-France et la RATP s’élève à 164 M€.

La RATP en assure la maîtrise d’ouvrage ainsi que la maîtrise d’œuvre. Avec 1 500 RER/jour et 1 RER toutes les 40 secondes aux heures de pointe, il n’était pas question de fermer pendant les travaux, mais plutôt d’en minimiser l’impact pour les voyageurs.

 

Des travaux sous surveillance

Sogea TPI a été mandaté par la RATP pour la création d’un nouvel accès place Marguerite de Navarre, le prolongement des accès Berger et Rambuteau jusqu’à la gare RER ainsi que la restructuration et l’agrandissement de la salle d’échanges RER.

Sixense a pris en charge les auscultations avec pour objectifs de :

  • concourir à la sécurisation des travaux, des excavations, des ouvrages provisoires et définitifs et des immeubles avoisinants
  • suivre en temps-réel l’incidence des travaux sur les ouvrages environnants et existants et permettre d’adapter au besoin, les méthodes de réalisation
  • Vérifier les hypothèses pour le dimensionnement des fondations, soutènements, etc.

Pour atteindre ces objectifs, Sixense a mis en œuvre une large gamme d’instruments en surface, en tunnel et aux différents niveaux du pôle d’échange. Pour assurer les alarmes et en garantir l’accès permanent, les données acquises automatiquement 24h/24 ont été centralisées sur la plateforme web Geoscope, à la disposition de l’entreprise et de la RATP.

Les chiffres-clés du projet

19 tassomètres (immeubles avoisinants)
3 Cyclops
28 tassomètres (structures avoisinantes)
80 jauges sur les piles et les voiles
15 jauges sur butons
15 electronivelles