Château de Versailles | France

Résumé du projet

Prestation réalisée :   Surveillance vibratoire du château pendant les travaux sous-terrains
Localisation :  Versailles, France
Voir google map
Date de début et fin de prestation :  2010 - 2011
Durée de prestation :  1 an
Solutions Sixense utilisées : 

Le projet en images

Un château en constante restauration

Depuis plusieurs années, le Château de Versailles est restauré et aménagé par l’établissement public de maîtrise d’ouvrage des travaux culturels (EMOC), placé sous la tutelle du ministère de la culture et de la communication.

En 2006, l’entreprise Lefèvre Rénovation construit des galeries techniques sous le palais. Sixense est alors choisi pour assurer la surveillance vibratoire du palais pendant les travaux.

 

La cour royale équipée de capteurs triaxiaux

Les vibrations sont mesurées en temps réel conformément aux recommandations de la circulaire du 23 juillet 1986 relative aux « vibrations mécaniques émises dans l’environnement par les installations classées » à l’aide de capteurs triaxiaux installés dans la cour royale et dans le palais.

Les données, transmises par radio, sont visualisées en temps réel dans les bureaux de chantiers situés à l’extrémité du château.

Des alarmes automatiques sont déclenchées en cas de dépassement de seuils prédéfinis en fonction des différentes bandes de fréquence prévues par la circulaire.

Les visualisations ont permis aux ingénieurs d’apprécier l’effet des percements sur le bâti et de consulter l’historique de l’activité vibratoire. Les ingénieurs de Lefèvre Rénovation et de Sixense disposaient d’un accès internet sécurisé pour visualiser à distance les résultats.

Ce système, attentif en permanence à l’activité vibratoire et aux ébranlements sur le site, a permis de garantir le respect de ce patrimoine exceptionnel pendant toute la durée des travaux.

Les chiffres-clés du projet

63 154 m2 de superficie
+4 millions de visiteurs par an
12 mois de maintenance et suivi

Références similaires