Mesure de la tension des haubans par méthode vibratoire sur le pont MOHAMMED VI au Maroc

Le pont Mohammed VI d’une longueur de 950m est encore aujourd’hui le plus grand pont à haubans d’Afrique. La tension des haubans doit être ajustée en phase de construction pour équilibrer les contraintes dans le tablier. Lors de la phase de construction la tension des haubans a été mesurée par vérinage. Mais le constructeur devait également fournir une seconde série de mesure après l’achèvement de la construction. Le constructeur MBEC a fait confiance à SIXENSE pour opérer après la mise en service de l’ouvrage une campagne de mesure de tension de l’ensemble des haubans par la méthode vibratoire.

La mesure de tension par vérinage nécessite la mobilisation de moyens couteux ainsi que l’immobilisation d’une partie importante de l’ouvrage pendant une longue durée. La méthode vibratoire consiste à mesurer la fréquence de vibration des câbles qui dépend directement de leur tension. Cette mesure peut être opérée en positionnant des accéléromètres sur le câble et en le faisant osciller pendant une courte durée.

La mesure par méthode vibratoire a permis de limiter les moyens mobilisés à une nacelle et un kit d’analyse vibratoire. Il n’a été nécessaire de bloquer qu’une seule voie de circulation et la campagne s’est déroulée dans de bonnes conditions. Les 160 haubans de l’ouvrage ont été mesurés et le rapport a été rendu dans les délais.

Il s’agit à ce jour de notre plus grande campagne de mesure de tension sur des haubans. L’analyse des données en flux tendu depuis la France a permis d’épauler l’équipe locale. Nous avons donc pu optimiser le délai de livraison du rapport de mesure et tenir les délais demandés par notre client.Quentin COMMON, Responsable du projet, SIXENSE
Les équipes SIXENSE SHM sur le pont Mohamed VI au Maroc
Intervention de nos équipes monitoring sur le pont Mohamed VI au Maroc