Garantir la pérennité du pont de Normandie : inspection des ancrages par la technologie Uscan®

Des travaux de réparation et de maintenance en prévision

Le Pont de Normandie enjambe l’estuaire de la Seine et fait communiquer Le Havre et Honfleur par une structure en béton précontraint et acier de 2 141 mètres de long. Il possède une travée haubanée de 856mètres. Le large tablier de la structure accueille 4 voies de circulation automobile ainsi que des voies cyclables et piétonnes. Ses 184 haubans, comptant jusqu’à 53 torons pour les plus gros câbles, assurent le maintien du tablier central métallique sur pas moins de 654m aux dessus du canal de navigation. Depuis le début de l’exploitation en 1995, le concessionnaire de l’ouvrage s’est attaché à caractériser les défauts rencontrés pour prioriser les actions de maintenance et ainsi assurer la pérennité de l’ouvrage. Dans cette démarche de contrôle, la CCI Seine-Estuaire a fait confiance à nos équipes pour dresser un bilan qualitatif de l’état des ancrages de hauban. C’est via des inspections non destructives que nous avons pu détecter les ruptures de fils dans les torons au niveau des ancrages.

Monitorer l’infrastructure pour connaître son état de santé

 USCAN® sur le Pont de Normandie
Un collaborateur SIXENSE utilisant USCAN® sur le Pont de Normandie

Nos experts Auscultation ont opéré une campagne d’inspection sur l’ensemble des ancrages de haubans du pont de Normandie. Notre technologie exclusive Uscan® nous permet d’identifier les défauts en analysant les échos du signal ultrason appliqué sur les fils de torons. Cette technique, mise au point en collaboration avec l’IFSTTAR, continue d’être portée par SIXENSE dans le cadre d’une campagne d’auscultation pluriannuelle. Elle garantit ainsi une connaissance actualisée de l’état des ancrages, tout en permettant de suivre l’évolution de leur dégradation sur un cycle régulier.

La méthode de contrôle non destructif, validée lors d’essais menés avec l’IFSTTAR, aura permis au concessionnaire de connaitre l’état de ses haubans au niveau des zones d’ancrage. Elle est la seule en mesure aujourd’hui de collecter des informations sur les zones non accessibles de l’ancrage.

Ce chantier de référence nous a permis de valider une technique d’inspection innovante et brevetée. C’était un vrai challenge d’opérer une campagne de mesure de près de 60 000 fils à réaliser sur 4 ans. Nous avons réussi à mettre en place une organisation pérenne qui nous a permis de répondre aux exigences du clientQuentin COMMON, Responsable du projet, SIXENSE